Fin du suivi post-opératoire

3 juin 2017

Non classé

Hier, j’ai revu ma chirurgienne gynécologue pour faire le bilan de la cicatrisation. Bilan qui fut très douloureux mais positif : pose du speculum « normal » impossible, ultra douloureux à l’introduction, impossible d’écarter les parois vaginales ; nouvelle tentative avec un spéculum plus fin, moins douloureux à l’introduction mais impossible d’écarter suffisamment les parois vaginales pour voir tout le vagin. Mais… la cicatrisation vaginale est très bien faite. Le seul problème c’est la bride dans le cul-de-sac vaginal gauche : cette bride est selon elle à l’origine des douleurs que j’ai tant au moment de l’examen gynécologique que les rapports sexuels.

Alors 2 solutions s’offrent à moi : laisser la bride, puisqu’elle ne représente pas de danger vital, ni même douloureux tant qu’il n’y a pas d’examens ou de rapports ou subir une nouvelle intervention sous anesthésie générale.

Alors je me laisse quand même le temps de la réflexion parce que je n’ai pas encore totalement digéré les deux opérations précédentes.

Et évidemment, les questions me viennent après la consultation, pas très pratique parce qu’avoir les questions devant le médecin c’est quand même plus pratique ! 

  • Combien de temps durerait cette nouvelle anesthésie générale ? 
  • Est-ce que les douleurs post-opératoires seront du même ordre que lors des opérations précédentes ? 
  • Peut-on profiter de cette anesthésie générale pour vérifier la réserve ovarienne et éventuellement faire – vue que j’ai une trompe bouchée – une hystérosalpingographie ? Parce que j’ai lu que l’hystérosalpingographie facilitait les grossesses mais que c’était extrêmement douloureux. Mon seuil de tolérance à la douleur étant au plus bas, ne supportant même pas la pose d’un spéculum pour filles vierges, je sais d’avance que cet examen me serait insupportable. 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

biendanssapeau |
Centre de Radiologie de Ver... |
Parismassagedomicile |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | BocaYoga Nord Deux-Sèvres
| Songoflove2016
| Dependantaffectif